fbpx

Administration buccale de zolazepam-tiletamine pour sédater le chat

13 January 2020 – News

La voie classique pour administrer aux chats des sédatifs et des analgésiques est une injection intramusculaire ou sous-cutané, mais cela impose de maintenir correctement le chat ce qui peut se révéler être un véritable cauchemar. De plus, les injections peuvent entraîner des effets indésirables.

L’administration buccale est simple et indolore et consiste à l’application de médicaments dans la cavité buccale en contact avec la muqueuse buccale. Contrairement à l’administration orale, l’effet du premier passage hépatique est évité afin que les concentrations thérapeutiques circulantes soient atteintes plus rapidement.

Cette étude se concentre sur les effets sédatifs et physiologiques du zolazepam-tilétamine (ZT), administré par administration buccale, chez les chats. Le zolazépam est une benzodiazépine et la tilétamine appartient à la famille des cyclohexamines. Ce mélange est couramment utilisé par voie intramusculaire, sous-cutanée, intraveineuse ou intranasale.

Deux doses de ZT ont été administrées : 5 mg / kg (faible dose) et 7,5 mg / kg (dose élevée). Les effets gastro-intestinaux et sédatifs ont été évalués, ainsi que la mesure de certains paramètres cardiorespiratoires.

La sédation a été comparée aux réponses comportementales : les résultats étaient similaires pour les deux doses. La tranquilisation obtenue permet une contention manuelle sans difficultés pendant 30-45 min. Il n’y a pas de difference significative de la fréquence cardiaque entre les différentes doses. Cependant, la pression artérielle systolique et la fréquence respiratoire étaient significativement inférieures à celles recevant 7,5 mg / kg de ZT.

La durée de l’état de sédation a été similaire à celle indiquée dans les études faites après une administration par voie intraveineuse, mais l’administration buccale a montré un début plus lent. L’administration buccale de zolazepam-tilétamine est donc une méthode efficace pour la contention chimique des chats et peut remplacer les injections, ce qui améliore l’expérience des animaux de compagnie et de leur propriétaire lors des consultations vétérinaires.

Nejamkin P. et al. Sedative and physiologic effects of tiletamine–zolazepam following buccal administration in cats. Journal of Feline Medicine and Surgery. 2019 Jan 8. doi: 10.1177/1098612X19827116journals.sagepub.com/home/jfm