fbpx

Rapport de cas : Syndrome vestibulaire paradoxal chez un cobaye

16 December 2019 – News

Chez les petits mammifères exotiques, le syndrome vestibulaire est généralement lié à des cas d’otite interne chronique, mais ce rapport de cas semble être le premier à décrire une séquelle suivie de signes paradoxaux.

Ce rapport décrit un cas d’une cobaye femelle âgée de 3 ans, dont le premier examen physique a révélé une uvéite de l’œil droit, une ulcération de la cornée, une parésie faciale et des déficits proprioceptifs des deux membres droits. Elle a également présenté une inclinaison de la tête gauche et une ataxie, tombant du côté gauche. Ces signaux suggéraient un syndrome vestibulaire paradoxal mais, à mesure que les examens plus approfondis étaient refusés, du diclofénac (collyre) pendant 7 jours et de l’enrofloxacine (orale) pendant 2 semaines ont été prescrits.

Après sept mois, l’état du cobaye s’est dégradé et un scanner a été programmé.

Les images tomodensitométriques ont révélé une lyse de l’os occipital et les canaux semi-circulaires droits ont apparemment été détruits. Les hypothèses les plus probables étaient un abcès bactérien ou un granulome fongique, mais une néoplasie ne pouvait être exclue. La différenciation entre l’origine infectieuse et néoplasique impliquerait de faire un prélèvement mais la biopsie osseuse comporte trop de risques. La chirurgie n’était pas non plus une option car la lésion était assez étendue. Compte tenu de cela, les auteurs ont suggéré l’administration d’enrofloxacine, à la fois par voie orale et par voie topique (oreille droite), et une certaine supplémentation dans l’alimentation.

Quarante jours plus tard, l’animal présentait un abatement et une dysorexie marquée, ayant perdu près de 30% de son poids initial. L’euthanasie a été décidée et un examen post morten a été effectué.

L’autopsie a confirmé l’existence d’une masse dure comprimant certains lobes cérébraux et le cervelet rostral. L’histopathologie a identifié une ostéomyélite suppurée.

Ratliff et al. Paradoxical Vestibular Syndrome secondary to temporal bone osteomyelitis and chronic otitis interna in a guinea pig (Cavia porcellus). Journal of Exotic Pet Medicine 28 (2019), pp 3034